85
le meilleur des sorties pour enfants

Nos kidireporters au Haras de la Vendée

Article rédigé le 13/05/2022

Par un bel après-midi de mai, nos deux kidireporters, Lucien et Louis, ont arpenté les allées du Haras de la Vendée pour en découvrir les secrets et les animations. Pour les passionnés de chevaux ou pour passer un bon moment, au vert, on a tous une bonne raison de découvir le Haras ! On vous emmène !

 

À notre arrivée, on nous a remis un programme avec les horaires des différentes animations. Nous sommes autonomes et organisons notre visite comme nous le souhaitons. Nos kidireporters ont envie de tout faire : la visite guidée "Les petits explorateurs", les séances de démonstrations, la promenade en calèche et découvrir les voitures hippomobiles... Nous décidons d'alterner visites et séances de travail/petit spectacle.

LA VISITE GUIDÉE "LES PETITS EXPLORATEURS"

Les visites guidées c'est toujours bien pour comprendre un lieu et son histoire... et quand elle est bien adaptée à son public, c'est encore mieux ! Lucien et Louis suivent donc avec plaisir Ophélie et Nougat, un mignon petit poney, qui jouera les guides et les mannequins ! Ophélie sait y faire..., elle propose une visite interactive, dynamique et passionnante.

► Le groupe s'installe près d'un box pour découvrir le quotidien des poneys et le vocabulaire lié au soin. Elle nous présente, sous forme de petits jeux :

  • les matériaux pour la litière > les plus jeunes apprécient beaucoup plonger leurs mains dans la paille, les copeaux...
  • les aliments préférés des chevaux > savez-vous si les chevaux mangent des oeufs ? une poire ?

► Nous faisons ensuite connaissance avec un "faux" poney, complètement harnaché : grâce à lui, nous découvrons les différents éléments qui constituent l'équipement d'une monture... Et hop, plein de nouveaux mots dans notre besace à vocabulaire : étrier, longe, licol, filet (et pas celui à provision hein !).

Ensuite, place au salon de beauté, façon "écurie" ! Nougat se prête au jeu. Ophélie explique les différentes étapes du pansage du cheval, c'est-à-dire les soins à faire avant de le monter. De la théorie à la pratique : Lucien peut brosser Nougat ou lui curer les sabots. Attention... c'est la mue ! Les poils de Nougat attaquent.

Enfin, nous partons à la rencontre des autres poneys présents au haras ; c'est l'occasion pour Ophélie de nous expliquer les signes comportementaux du cheval, les couleurs de robes etc. Nous rencontrons Avril, alezan crin lavé et Réglisse, pie noir. Ils sont joueurs et cherchent à grignoter les vêtements.

À la fin de la visite, nous restons un peu avec nos nouveaux petits amis, si attachants... mais veillons au programme : c'est l'heure d'une nouvelle séance de démonstration. Durant l'après-midi, nous assistons à trois séances de démonstration, entre dressage et spectacle. 

 

LES DÉMONSTRATIONS

LES DÉMONSTRATIONS
  • La première séance s'appelle "La liberté". Elle est menée par un spécialiste du dressage équestre Sacha Houcke. Il travaille avec le cheval Imac, bientôt rejoint par Oudini et Assouan. La liberté est une méthode d'apprentissage qui consiste à travailler le cheval sans contact direct mais avec l'utilisation de la voix, de gestes et une chambrière. Sacha Houcke fait plusieurs exercices : les différentes allures, le changement de sens, les arrêts, les croisements entre chevaux, les cabrures etc. 
    > Nous ne voyons pas le temps passer : les garçons trouvent passionnant de voir comment les chevaux évoluent. Louis confie qu'il a appris plein de choses.

  • La deuxième séance (notre préférée !!) correspond au travail de voltige. Avec Kévin et le cheval Etchy, on assiste à un vrai spectacle de voltige causaque ; on découvre les différents mouvements : le dissimulé, le renversé, le retourné sur encolure... Ensuite, c'est Aurore qui rentre en scène pour de la voltige en croupe, avec le trait comtois Urus.
    > Impressionnant ! Nous sommes ébahis : faire tout cela sur un cheval au galop... ni Lucien ni Louis ne s'en sentiraient capables !

  • La dernière séance de travail correspond à ce que les spécialistes appellent "la comédie"... Le cheval et son dresseur deviennent de véritables clowns en quelque sorte ! Cette fois c'est la dresseuse Gaby Dew qui en voit de toutes les couleurs avec son cheval. Tout le monde rit beaucoup !

BALADES À CHEVAL D'HIER À AUJOURD'HUI

BALADES À CHEVAL D'HIER À AUJOURD'HUI

Dans l'un des grands bâtiments du haras, sont aujourd'hui exposées plusieurs voitures à cheval, anciennes et impressionnantes : l'Omnibus, le Break, le Tilbury ou le Phaéton . Le temps de les découvrir, on se croirait revenus au XIXe siècle et on imagine le ballet de ces calèches dans les rues des villes et les chemins de campagne. Avec Louis et Lucien, on se dit qu'il fallait être drôlement souple pour lever la jambe et monter dedans car qu'elles sont hautes !

Du musée à la réalité... Durant l'après-midi, il est possible de partir faire le tour du propriétaire dans une calèche tirée par Babar, un magnifique trait comtois. C'est justement l'occasion de retrouver les sensations que nos ancêtres avaient lors de leurs déplacements... Le son régulier des sabots ainsi que les soubressauts de la calèche nous bercent, c'est un moment très apaisant. Louis trouve d'ailleurs que la balade est un peu courte, nous aurions bien refait un tour !

INFOS PRATIQUES

  • Vacances de printemps : en semaine de 10h à 12h30 et de 14h à 18h ; week-end de 14h à 19h ; fermé le vendredi
  • Juillet et août : de 10h à 19h, tous les jours ; spectacles équestres tout l'été
  • En dehors de ces périodes, les jardins du Haras sont accessibles en visite libre et gratuite tous les jours de 9h à 17h
  • Retrouvez les détails des activités famille sur notre page dédiée

Vous pouvez aussi suivre le Haras de la Vendée sur les réseaux sociaux : Facebook

Ce site fait partie des sites patrimoniaux du Département de la Vendée.

Retour haut de page

Que faire avec les enfants pendant les vacances d'été à Paris ?